Les éditos

du Salon Comparaisons 2019

L’Éditorial de Paul Alexis
Président du salon Comparaisons

Une évidente proximité

Paul ALEXIS - Président du Salon ComparaisonsLa nomination de Monsieur Franck Riester à la tête du Ministère de la Culture et l’arrivée du successeur de Sylvie Hubac, Monsieur Chris Dercon, à la présidence de la RMN-Grand Palais, m’ont amené à me retourner pour apprécier le chemin parcouru depuis notre retour au Grand Palais.

Et je nous ai revus, en 2006, Jean-François Larrieu et moi, sortant du bureau de Monsieur Renaud Donnedieu de Vabres qui venait de nous confirmer sa décision de mettre de nouveau le Grand Palais à la disposition des salons d’artistes. Moment de joie, tempéré par la conscience des difficultés qui nous attendaient.

Et les difficultés nous les avons rencontrées, mais la volonté d’ aboutir des présidents des salons concernés par cette nouvelle aventure, nous a permis de les surmonter et même de sortir renforcés par les solutions mises en œuvre.

En faisant l’inventaire de nos expériences, de nos satisfactions autant que de nos déceptions, une réflexion majeure s’est imposée à moi. On oppose trop souvent et trop facilement les foires aux salons d’artistes et il me semble nécessaire de contester avec force chaque fois que nous en avons l’occasion ce genre d’attitude.

Ainsi plus la Fiac et Art Paris sont actifs et innovants plus les artistes de notre salon ont des chances de participer au développement du marché de l’art. D’ailleurs il n’est pas inutile pour donner du poids à cette affirmation, de rappeler quelques noms d’artistes qui hier exposaient « chez nous » et que nous retrouvons aujourd’hui dans des galeries au sein de la Fiac et d’Art Paris : Klein, Cruz Diez, Zao Wou-ki, Villeglé, Arman, Poliakoff, Vieira Da Silva, Chu Teh-Chun, Tinguely, Buffet, Debré, Niki de Saint-Phalle, Lanskoy, Mathieu, Soto, Picasso, Dali, Truphémus, Cottavoz, Van Dongen, Morellet, Christo, Kim Tchang Yeul, Vlaminck, Magritte, Venet, Le Parc, Raysse et bien d’autres…

Il ne faut jamais oublier de dire à quel point il est important pour les artistes qu’existent, selon des modèles économiques très différents mais complémentaires, d’une part une Fiac, un Art Paris dynamiques, capables de mobiliser des moyens financiers et médiatiques remarquables, d’autre part, animés par des bénévoles, des salons d’artistes, solidaires, vivants, ouverts, et enfin, qu’au milieu et au- dessus de cet ensemble les forces qui le meuvent puissent s’appuyer sur un ministère de la Culture tout à la fois exigeant et bienveillant.

Ainsi, le rôle de ces différents acteurs du monde de l’art, marqué de manière inévitable, du sceau de la complémentarité, nous oblige à avoir une vision du marché de l’art résolument optimiste

Ce monde qui bouge ne doit pas nous inquiéter : la recherche et l’évolution ne sont- elles pas inscrites dans notre ADN d’artiste…

Paul Alexis
Président du Salon Comparaisons

L’Éditorial de Franck RIESTER
Ministre de la Culture

Franck RIESTER, Ministre de la CultureCette année encore, Art Capital met à l’honneur toute la vitalité de la création artistique, tant française qu’internationale.

Évènement incontournable et populaire, il fidélise année après année un public de plus en plus large, fait d’amateurs d’art, d’artistes, de collectionneurs et de galeristes du monde entier.

En formant Art Capital il y a maintenant treize ans, le salon Comparaisons, le salon des Artistes français, le salon des Artistes Indépendants et le salon Dessin et Peinture à l’eau ont décidé d’unir leurs forces. Tout en conservant leur prestige et leur identité propre, ils ont su se renouveler.

Je connais les efforts d’Art Capital pour attirer de nouveaux publics vers l’art, pour rendre la culture accessible à tous, pour en faire un droit pour chacun.

Je connais les efforts d’Art Capital pour attirer de nouveaux publics vers l’art, pour rendre la culture accessible à tous, pour en faire un droit pour chacun.

A ce titre, je tiens à remercier chaleureusement les présidents des quatre salons – Martine DELALEUF, Paul ALEXIS, Daniel GALLAIS et Djamel ZEMOURA – pour leur engagement exemplaire.

Comme eux, comme Art Capital, je suis déterminé à conforter la place des artistes dans notre société.

Je serai toujours aux côtés des créateurs pour les valoriser, les défendre, et protéger leur liberté.

Le Ministère de la Culture est fier de soutenir ce grand moment
de culture.

Très beau salon à toutes et à tous.

Franck RIESTER
Ministre de la Culture

L’Éditorial de Chris DERCON
Président de la Réunion des musées nationaux, Grand Palais

Chris DERCON, Président de la RMN Grand PalaisInscrit dans la tradition historique des Salons artistiques, Art Capital s’installe dans la Nef du Grand Palais du 13 au 17 février pour sa 13ème édition. Libre et ouvert, Art Capital est né de l’union de plusieurs salons – Comparaisons, le Salon des Artistes Français, Dessin et Peinture à l’eau, et le Salon des Artistes Indépendants.

Cet événement, qui fédère plus de 2 000 artistes, est un fabuleux reflet de la création artistique : il fait dialoguer toutes les formes d’expression et permet la rencontre entre un large public amateur d’art et les artistes, galeristes et collectionneurs.

Les échanges, les conversations animées et les jugements déterminés sont à l’origine des salons d’art moderne – Art Capital perpétue cette tradition avec succès.

Attachée à offrir à ses publics la plus grande ouverture culturelle, la Réunion des musées nationaux – Grand Palais se réjouit d’accueillir un salon qui partage la même ambition.

Je souhaite un beau succès à cette nouvelle édition d’Art Capital !

Chris DERCON
Président de la Réunion des musées nationaux Grand Palais

Salon Comparaisons 2019

dans le cadre de
ART CAPITAL

13 au 17 FÉVRIER 2019

à partir de 11h00
vernissage le 12 sur invitation

 

au GRAND PALAIS
à PARIS

Bureau

74 bis Bd Maurice Barrès
92200 Neuilly-sur-Seine

N°de siren 450 335 989 000 15

Contactez-nous

9 + 9 =