• Depuis plusieurs années "Comparaisons" peut compter sur la société des droits d’auteurs.
  • Comparaisons-Paris
    Le Grand-Palais
  • Comparaisons-Paris
  • Comparaisons-Paris
    Groupe la vie en instantané
  • Comparaisons-Paris
    groupe sculpture plurielle
  • Comparaisons-Paris
    groupe composition et couleur
  • Comparaisons-Paris
    figuration actuelle
  • Comparaisons-Paris
    groupe expressionnisme
  • Comparaisons-Paris
    groupe singulière sculpture
  • Comparaisons-Paris
    groupe abstraction lyrique
  • Comparaisons-Paris
    groupe constructivisme
  • Comparaisons-Paris
    groupe transposition figurative
  • Comparaisons-Paris
    groupe visionirique étrange
  • Comparaisons-Paris
    groupes Les naïfs
  • Comparaisons Paris
    groupe Retour d'émotion
  • Comparaisons-paris
    groupe Installations libres
  • Comparaisons Paris
    Groupe Évocation narrative
  • Comparaisons Paris
    Groupe Hors les normes
  • Comparaisons-Paris
  • Comparaisons-Paris
    Groupe de l'apparence à l'imaginaire
  • Comparaisons-Paris
    Groupe Figuration inévitable
  • Comparaisons-Paris
    Groupe Mémoires croisées
  • Comparaisons Paris
    Groupe Geste et synthèse
  • Comparaisons Paris
  • Comparaisons paris
  • Comparaisons Paris
  • Comparaisons Paris
    Paysage...au-delà
  • Comparaisons Paris
    Exubérente écriture
  • Comparaisons Paris
    Métaphore
  • Comparaisons Paris

 Groupe Expressionnisme



  

Jörg HERMLE


L’expressionnisme ne peut en aucun cas se ranger dans le tiroir du formel. Il est, avant tout, un langage culturel ancré dans les racines les plus profondes de certaines civilisations, civilisations confrontées à la dureté d’un milieu ou d’un lieu hostile. Il fait partie des “langages directs” par lequel les hommes s’expriment et se sont toujours exprimés. L’expressionnisme se nourrit presque toujours de la vie, vie sociale, vie telle quelle, sans fard, sans embellissement, n’excluant jamais la mort, part immergée de la vie. Mais l’expressionnisme ne peut pas être coupé de sa source qui est le monde des hommes. Il rend ce monde visible sans effets inutiles. Il devient ainsi le miroir d’une société et d’une civilisation en restant résolument humain.

 

Groupe 2017:   

ABSIL – AMBLAS - BLANC – BRÖDER – CROUZET – FLATAU – GELY  – HERMLE - JENOLA – KAZEM – PICCIOTTO – POZZO DI BORGO - RICHARD – SALANIE – SCHWANSE - TERTRAIS – THOMAS ROUDEIX – WALCKER - YVETOT